Artist Statement

 

Emilie Grace Lavoie’s practice interrogates the space between an object and its ecology; the relationship between material practice and complex systems, such as living ecosystems, and the environments in which they are situated. Her main interest is our current ecological crisis and the precarious relations which now exist between living species and their contexts largely as a result of human interventions in the natural world. This growing awareness of the fragility of the natural world, its biodiversity, life processes, and interactions among organisms, transform Lavoie’s view of the world and inspires her imagination.

Through a practice that relies on a temporal process of making, sustained through multiple stages of hand production and understanding how the process of making itself is central for her practice to make sense of how to intervene in and potentially rebuild more holistic and regenerative ecological relations.

Exploration of materials related to ceramics and textiles are produced in an effort to create an object that mirrors the transformation of an ecosystem, or at the very least demonstrates the object as dependent upon the ecology of the studio.

 

Démarche Artistique

 

La pratique d'Emilie Grace Lavoie interroge l'espace entre un objet et son écologie; la relation entre la pratique matérielle et les systèmes complexes, tels que les écosystèmes vivants, et les environnements dans lesquels ils sont situés. Son principal intérêt est notre crise écologique actuelle et les relations précaires qui existent maintenant entre les espèces vivantes et leurs contextes en grande partie à la suite d'interventions humaines dans le monde naturel. Cette prise de conscience croissante de la fragilité du monde naturel, de sa biodiversité, des processus de vie et des interactions entre les organismes, transforme la vision du monde de Lavoie et inspire son imagination.

Par une pratique qui repose sur un processus temporel de fabrication, soutenu par de multiples étapes de production manuelle et comprenant comment le processus de réalisation est central pour que sa pratique puisse comprendre comment intervenir et potentiellement reconstruire des relations écologiques plus holistiques et régénératrices.

L'exploration des matériaux liés à la sculpture de céramique et aux textiles ont réalisées dans le but de créer un objet qui reflète la transformation d'un écosystème, ou démontre que l'objet dépend de l'écologie du studio.